Page 1 sur 2

SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 03 juil. 2018 15:36
par roller 2B
C'est un peu long mais c'est ça. Bonne lecture.

Voilà, les 24 heures roller du Mans sont terminées. Cette année ne fut pas une année glorieuse en terme de course. Ce ne sont pas les quelques dizaines de kilomètres d'entraînement dans l'année qui vont contribuer à améliorer ma performance, même si j'ai un peu plus de km dans les jambes que l'an dernier avec les 127 km de la GROL il y a 3 semaines. et je ne fais que rouler simplement, pas de fractionné ou de gainage comme les pros du roller.
Ce vendredi après midi installation au camping, toujours au même endroit à côté des Anglais du London'dregg. Ils sont beaucoup moins nombreux que les années précédentes et même le camping est moins rempli alors qu'il y a quelques années on se battait presque pour les emplacements.
je vais rendre visite à mon ancien club Bergerac, après avoir récupéré mon dossard et ma puce, et qui est venu participer avec 2 équipes (les shaker's en découverte et les shaker's speed en endurance). Il y là Anaëlle Sanson qui s'est jointe à eux en enduro, pas de solo pour elle cette année.
Le lendemain je ne participe pas à la parade, trop occupé à préparer mes affaires. C'est cela la dure vie des solos solos sans assistance.
Installation dans le paddock. Nous avons plus de place que les années précédentes car répartis sur 5 box au lieu de 2 ou 3. Je suis au box 3 avec Aurélien ( Sanglier Soixante-seize). Il y a également Kat seulette qui participe en qualité de coach cette année avec un bras immobilisé.
Voici qu'arrive Yannick Manuel, présent comme bénévole mais aussi comme coach. Il se remet lentement de son opération à la jambe.
Peu avant le départ Yannick me présente Amandine (Didine Kuby) seule solo féminine en quad. Il me demande si je veux bien rouler avec elle, comme c'est sont premier solo, cela l'encouragerait.
Le maître mot de cette édition est "CHALEUR". Au départ le thermomètre affiche 33° (ressenti 36°) et sur le bitume 40°/45°. Et en effet ce soleil implacable burine les organismes. sur le 3ème tour, arrivant au sommet de la Dunlop mes oreilles sifflent, mes s'embrouillent. Il est temps de se mettre au frais. Je stoppe une demi heure, Amandine continue un peu. Je repars encore 3 tours mais la température n'a pas diminué. Nouveaux signes d'insolation et nouvel arrêt. Même des grands comme Claude Viltard (RGlod) ont fait un malaise. Je vais attendre que le soleil se cache avant de repartir. j'en profite pour manger, discuter avec Christophe Laicheungkit qui est dans le box à côté, qui se gère également seul et qui roule 2 tours par 2 tours (c'est peut-être la solution).
Yannick est toujours sur la brèche et se dépense sans compter, coachant Sanglier Soixante-seize mais également Amandine, et aux petits soins pour moi et d'autres. Il est trop cool ce mec ce qui ne l'empêche pas de me secouer pour que je reparte.
Je reprends la route vers 20 heures avec Amandine mais ça ne dure pas longtemps. A peine la montée du Dunlop entamée, un patineur se porte à ma hauteur. Petite conversation :
Lui : Ah ! tu es revenu, je ne pensais pas ,parce que l'an dernier tu avais fait une belle chute dans la descente, et même il y a 2 ans je crois.
Moi : L'an dernier oui mais pas il y a 2 ans.
Au sommet alors que j'entame cette descente la notion de chute s'est ancrée dans mon cerveau et naturellement au pied du virage je tombe. Moins grave que l'année précédente, juste rapé/brûlé sur la cuisse et le mollet droit.
J'appelle ça de la déstabilisation psychologique.
Je me fais soigner au poste de secours, soins qui m'ont bénéficié car le toubib en examinant mon taux d'oxygène dans le sang décèle un problème respiratoire pouvant muter en bronchite chronique ou pire. Je mange un peu et repars. Il fait plus frais(25°/26°) et c'est plus agréable à rouler. Je roule en compagnie de Fred (défifouaroulette) pour qui c'est le 1er solo mais cette fois à chaque tour, je freine dans la descente , j'en ai peur maintenant. Freinage qui à la longue entraîne un dérèglement de ma platine. Et ma méga ampoule non finie de guérir héritée de la GROL qui se réveille. En plus de la brûlure sur la jambe, j'ai mal aux pieds.
Aux box Yannick, quand
Aurélien roule s'occupe d'Amandine et gentiment prend sur son temps de coaching pour me régler mes platines et me prodiguer quelques conseils.
Lorsque je repars, Dan-solo finit son 1000ème tour depuis qu'il participe à l'épreuve. Kat à concocté un drapeau signé par tous les solos pour marquer l'événement. Je roule un peu avec Fred puis seul jusqu'à presque 1 heure du matin. SabrinaGaudesaboos qui courre en enduro, me dépasse et m'encourage gentiment, mais aussi beaucoup d'autres solos en trains ou pas, ainsi que plusieurs patineurs en équipes. ça fait du bien. de mon côté j'encourage Sabrina chaque fois qu'elle me double mais aussi Karine Urvoy-malle qui nous fait une course de ouf en solo(elle va la gagner d'ailleurs pour la 3ème fois).
Je dors 1 heure 1/4 puis vais me faire masser. C'est la 1ère fois depuis que je fais Le Mans et j'aurai du faire ça plus tôt, ça fait un bien fou. Les secours me refont mes pansements et je repars vers 4 heures mais même si mes platines sont réglées correctement mes pieds me font souffrir atrocement. Nouvelle pause de 5 h à 7 h et après un petit café je repars pour la matinée par séries de 3 tours entrecoupées de pauses plus ou moins longues. Je m'arrête à midi et décide de ne reprendre qu'à 15 heure (gros fainéant) mais il fait tellement chaud, plus qu'hier.
Papat (Patrick Clavequin) fait de même. Il a enchaîné les séries de 3 tours entrecoupées de repos mais il a fait 2 fois plus de distance que moi. Il me met la honte car il est plus vieux que moi d'un mois et c'est seulement son 2ème solo sur Le Mans.
Et pendant ce temps là Amandine roule toujours. J'admire son opiniâtreté. Elle ne lâche rien, grandement aidée par Yannick.
A 15 h je repars avec Fred et Yannick me demande d'attendre Amandine au sommet de la Dunlop pour lui faire faire les derniers tours. Nous attendons donc mais elle n'arrive pas. La voici enfin complètement HS. Elle décide d'attendre l'arrivée comme tous les solos au sommet de la Dunlop. Et voilà la fin, nous entamons la descente pour couvrir le dernier tour. Nous sommes un petit groupe avec David Pagnen, qui n'a cessé de m'encourager et avec qui j'ai peu échangé finalement, Christophe, Amandine et moi.
A force de discussion nous apercevons soudain les motos balais derrière nous. Il faut presser le pas et nous franchissons la ligne dans la joie d'en avoir terminé.
Petite performance pour moi puisque j'ai parcouru 23 tours (96,255km) comptés 22 ? mais peut-être me suis-je trompé dans mon décompte ou un tour n'a pas été pris en compte. On s'en fiche je n'ai pas fini dernier, juste avant dernier des solos.
Après coup je me dis que si j'avais écouté les conseils de Yannick pour rouler avec Amandine, elle aurait pu prendre peut-être le 3ème place, place où durant la nuit elle était proche et moi j'aurai fait au moins 50 tours comme elle au lieu de la moitié mais je ne sais pas si mes pieds auraient suivis tant ils étaient abîmés lorsque je me suis déchaussé.
Enfin j'adresse un grand merci à l'organisation sans faille, aux secouristes et kinés qui m'ont soulagé de mes douleurs ainsi qu'aux solos toujours dans cette solidarité, qui m'ont encouragé, mais surtout à Yannick qui n'a pas compté son temps pour nous et toujours dans la bonne humeur malgré la fatigue car finalement coach c'est un métier.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 03 juil. 2018 18:05
par Fenlabise
On dit jamais deux sans trois ,
l'annee prochaine donc pas de gamelle .
bravo pour ta course et ton recit .
pas de recit pour la grol ?

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 03 juil. 2018 19:21
par Pushte
Bravo à toi, j'espérais faire un tour avec toi, mais je ne t'ai croisé qu'une fois à 200m de mon relais...

La prochaine fois, passe par notre stand, on te fera un sandwich aux veritables rillettes sarthoises :-)

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 03 juil. 2018 19:38
par roller 2B
Fenlabise a écrit :On dit jamais deux sans trois ,
l'annee prochaine donc pas de gamelle .
bravo pour ta course et ton recit .
pas de recit pour la grol ?
il y en a un mais je ne l'ai pas encore publié. je vais le faire dans autres événements 24 heures.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 03 juil. 2018 19:41
par roller 2B
Pushte a écrit :Bravo à toi, j'espérais faire un tour avec toi, mais je ne t'ai croisé qu'une fois à 200m de mon relais...

La prochaine fois, passe par notre stand, on te fera un sandwich aux veritables rillettes sarthoises :-)
Merci. C'est dommage, bon si tu avais roulé avec moi tu aurais cassé ta moyenne :lol:

c'est vrai qu'un sandwich aux rillettes m'aurait fait plaisir. A étudier.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 03 juil. 2018 22:16
par gui_gui
J'appelle ça de la déstabilisation psychologique.
Bien vu, et bien souvent pratiquée à l'insu même de son auteur.
Mais alors tu aurais dû répondre : "Cause toujours !"

Pour ce qui est de la baisse des effectifs, je dois dire que c'est préoccupant. Des idées, pour y remédier ?
Nous mêmes critiquons souvent l'orga du Mans alors que finalement ce que j'ai vu, ce sont des gens passionnés qui veulent faire vivre le roller, lui donner une scène où s'exprimer.

Image

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 03 juil. 2018 22:25
par David59
Salut Jean Claude,
Comme je te disais sur FB, c'est vrai qu'on a pas eu beaucoup de temps pour discuter, on s'est croisé vite fait en avançant à l'ouverture des box, j'avais une tonne de matériel à ramener avec nos 2 équipes et nos solos, c'était un peu le bordel chez nous :lol:
On s'est quand même recroisé sur le circuit, toujours un plaisir de t'apporter soutien et encouragements ainsi qu'à tous les collègues solo :D
Faut qu'on ait le temps de se poser et de papoter aux 6h de paris,j'y serais en solo mais en mode lévrier et saint bernard pour un copain qui vise le challenge grand nord :)
Et bravo pour ta perf, enchainer deux 24h en moins d'un mois, ça mérite le respect :D

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 04 juil. 2018 22:25
par roller 2B
Bien vu, et bien souvent pratiquée à l'insu même de son auteur.
Mais alors tu aurais dû répondre : "Cause toujours !"

gui gui
c'est vrai que j'aurai pu répondre "cause toujours" mais je n'ai pas le sens de la répartie, ou plutôt elle arrive toujours avec un décalage plus ou moins grand après que le mal soit fait. Et puis je suis trop (c..) gentil pour en vouloir aux gens.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 04 juil. 2018 22:39
par roller 2B
En ce qui concerne la baisse des effectifs depuis 2014 j'ai vu au fil des années fondre le nombre de participants : 530 équipes en 2014, 485 en 2015, 430 en 2016, 385 en 2017, 343 en 2018 si je me souviens bien.
Certains ont avancé la concurrence de la GROL peu de temps avant mais la GROL a un nombre limité d'inscription et en est à sa 9 ème édition et la baisse aurait du commencer plus tôt.
Après on m'a dit c'est parce que les gens qui tombent sur le circuit prennent peur et ne reviennent pas. Cela relève de la pure fantaisie, d'bord parce que le nombre de chutes est très largement minime par rapport au nombre de concurrent, et il y a des fous comme moi qui lorsqu'ils chutent reviennent pour conjurer le sort. c'est ce que j'ai fait cette année après ma chute de l'an dernier, je suis revenu car resté sur ma faim l'année précédente. mais c'est vrai que j'ai désormais une appréhension lorsque je descends la Dunlop.
La crise peut-être ? Allez savoir.
Ce qui est sûr c'est que l'organisation se dépense sans compter pour nous offrir le meilleur de cet événement et qu'elle manquait de bénévoles. Et cette année est exceptionnelle avec l'effet coupe du monde de foot. Les gens ont peut-être préféré rester devant leur télé.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 04 juil. 2018 22:42
par roller 2B
"Faut qu'on ait le temps de se poser et de papoter aux 6h de paris,j'y serais en solo mais en mode lévrier et saint bernard pour un copain qui vise le challenge grand nord :)
Et bravo pour ta perf, enchaîner deux 24h en moins d'un mois, ça mérite le respect"

David, merci pour ton gentil mot.
A Paris j'aurai le temps de me poser mais si tu es en mode lévrier , toi tu ne l'aura peut-être pas. On essaiera de trouver un créneau.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 05 juil. 2018 4:53
par gui_gui
Roller2B,
Je me souviens en 2012, au Mans, c'était fou, une cohue. Les paddocks débordaient derrière, il y avait des tentes partout... Des bus entiers d'allemands au camping...
C'est faire bien trop de cas de la coupe du monde que d'en avoir annoncé les résultats au micro, hein?
Est-ce qu'on a même parlé de notre course dans les médias ?
Si on avait ne serait-ce qu'un petit reportage TV je pense que ça pourrait booster le truc pour l'année suivante.
(à diffuser en hiver, quand les gens se demandent ce qu'ils feront l'été...)

Remplacer/compléter l'animation musicale par quelques DJ's bien en vogue ?

Contest Slalom, free ride, agressif ? (il y a la place !)

Annoncer la participation de grandes stars du roller ?

Même le village était vide, il y manquait plein de marques (Cadomotus, Mapple...)

Tous les outils de communication existent. On ne s'en sert pas.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 05 juil. 2018 6:07
par Pushte
gui_gui a écrit :Roller2B,
Je me souviens en 2012, au Mans, c'était fou, une cohue. Les paddocks débordaient derrière, il y avait des tentes partout... Des bus entiers d'allemands au camping...
C'est faire bien trop de cas de la coupe du monde que d'en avoir annoncé les résultats au micro, hein?
Est-ce qu'on a même parlé de notre course dans les médias ?
Si on avait ne serait-ce qu'un petit reportage TV je pense que ça pourrait booster le truc pour l'année suivante.
(à diffuser en hiver, quand les gens se demandent ce qu'ils feront l'été...)

Remplacer/compléter l'animation musicale par quelques DJ's bien en vogue ?

Contest Slalom, free ride, agressif ? (il y a la place !)

Annoncer la participation de grandes stars du roller ?

Même le village était vide, il y manquait plein de marques (Cadomotus, Mapple...)

Tous les outils de communication existent. On ne s'en sert pas.
Sans trop pourrir le post de Jean Claude, note aussi que la rando du vendredi soir, pour laquelle nous avons très largement travaillé, bataillé avec les autorités, rameuté des bénévoles... a été suivie par... une centaine de personnes au plus ? (Dont une bonne moitié d'encadrants)
On la refera l'année prochaine mais... ça donne pas envie.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 05 juil. 2018 7:59
par gui_gui
Oui, désolé Roller2B, j'ai un peu pourri ton post. Pour rester dans le sujet, je dirais que toi au moins tu fais honneur à cet évènement, et ce ne sont ni les chutes ni le manque d'entrainement qui t'arrêtent ! :D

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 05 juil. 2018 18:10
par roller 2B
gui gui, tu n'as rien pourri au contraire c'est bien de parler de sujets qui fâchent et contrairement à moi tu proposes de bonne idées. C'est vrai que ça pèche par la communication. j'ai passé beaucoup de temps sur les chaînes de sport ou les magazines et pas un mot sur les 24 heures qui est quand même un événement majeur dans le roller certainement plus important que le match de 18ème division de foot opposant St glinglin les 3 églises à Trifoulli les oies.
Le roller est resté dans l'esprit de la plupart des gens un sport de gamin et quand tu en parles autour de toi ou dans les médias les gens sont étonnée de découvrir le contraire.
Moi-même en Corse une fois j'avais joint la TV locale alors qu'il devait y avoir une démo du nouveau club de roller derby afin qu'il fasse un petit reportage pour attirer le public et faire connaître ce sport. J'étais même prêt à financer ce reportage mais on m'a répondu que ça ne ferait pas assez d'audimat. C'est dingue.
Il faut matraquer afin d'insinuer l'esprit roller dans les crânes. C'est pour ça que je publie énormément de sujets roller sur ma page FB avec mes petits moyens. Il serait bon que la fédération fasse pareil.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 05 juil. 2018 18:17
par mrfroggy29
C est vrai que la Fédé est vraiment amorphe .. quel intérêt d avoir une fédé, pour finir avec si peu de com, à croire qu ils souhaite que ça reste confidentiel... Rien que pour les enfants, c est fou ce que le roller leur plait ; il n y a pas que le foot à leur proposer.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 05 juil. 2018 18:43
par Pushte
mrfroggy29 a écrit :C est vrai que la Fédé est vraiment amorphe .. quel intérêt d avoir une fédé, pour finir avec si peu de com, à croire qu ils souhaite que ça reste confidentiel... Rien que pour les enfants, c est fou ce que le roller leur plait ; il n y a pas que le foot à leur proposer.

Euh, par contre là, je me dois de tiquer, notre Fédé, bien qu'exclusivement tournée vers la course (j'en parle plus loin) est assez active. Myroller a été créé en ce sens et le partenariat avec Disney pour Soy Luna a fait exploser les licences jeunes.

Par contre :evil: ras le bol de n'entendre parler que de la course (en réunion fédérale, j'entends), et petit nouveau depuis peu, du skateboard ! Et oui, le skate est olympique donc du coup tous les "grands" du roller se mettent à rêver du 1000m aux JO, sauf qu'il faudrait leur ouvrir les yeux, le 1000m, ça sera pas aux JO, la discipline qui a le plus de chance d'y entrer, c'est l'agressif, suivi du skatecross !

Pourquoi ? parce que les JO, ce ne sont que des audiences, qu'est ce qui fait le plus d'audience aux derniers JO (à part la finale du 100m et du 200m) ? Le BMX, et oui, on n'est plus comme il y a 30 ans derrière sa TV à regarder des sports dont on connait les règles par coeur, maintenant, on consomme du jetable, un truc "in" cette année qui ne le sera plus l'année prochaine ... Si Disney l'applique c'est bien que c'est la réalité !

Parenthèse : Soy Luna va durer 4 ans, pas un de plus, pas un de moins, parce que c'est ce qu'investissent les jeunes dans leur temps d'audience à une série, l'étude a été faite, et c'est pour ça que les séries Disney durent 4 ans, ça avait commencé avec Hannah Montana (on va loin dans cette parenthèse)

Donc en gros, il faut : du spectacle (Taïg Chris sautant de la tour Eiffel par exemple), un truc qui ne dure pas longtemps et dont les règles changent régulièrement (on appelle ça "se moderniser") et quelques stars : résultat : le skateboard, et pas le 1000m...

La Fédé ferait bien de miser sur le skatecross ou la rampe si elle veut vraiment devenir olympique par le roller et non pas seulement par le skateboard...

My 2 cents pour comprendre pourquoi notre Fédé va à l'envers ...

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 05 juil. 2018 19:11
par mrfroggy29
Pushte a écrit :
mrfroggy29 a écrit :C est vrai que la Fédé est vraiment amorphe .. quel intérêt d avoir une fédé, pour finir avec si peu de com, à croire qu ils souhaite que ça reste confidentiel... Rien que pour les enfants, c est fou ce que le roller leur plait ; il n y a pas que le foot à leur proposer.

Euh, par contre là, je me dois de tiquer, notre Fédé, bien qu'exclusivement tournée vers la course (j'en parle plus loin) est assez active. Myroller a été créé en ce sens et le partenariat avec Disney pour Soy Luna a fait exploser les licences jeunes.

Par contre :evil: ras le bol de n'entendre parler que de la course (en réunion fédérale, j'entends), et petit nouveau depuis peu, du skateboard ! Et oui, le skate est olympique donc du coup tous les "grands" du roller se mettent à rêver du 1000m aux JO, sauf qu'il faudrait leur ouvrir les yeux, le 1000m, ça sera pas aux JO, la discipline qui a le plus de chance d'y entrer, c'est l'agressif, suivi du skatecross !

Pourquoi ? parce que les JO, ce ne sont que des audiences, qu'est ce qui fait le plus d'audience aux derniers JO (à part la finale du 100m et du 200m) ? Le BMX, et oui, on n'est plus comme il y a 30 ans derrière sa TV à regarder des sports dont on connait les règles par coeur, maintenant, on consomme du jetable, un truc "in" cette année qui ne le sera plus l'année prochaine ... Si Disney l'applique c'est bien que c'est la réalité !

Parenthèse : Soy Luna va durer 4 ans, pas un de plus, pas un de moins, parce que c'est ce qu'investissent les jeunes dans leur temps d'audience à une série, l'étude a été faite, et c'est pour ça que les séries Disney durent 4 ans, ça avait commencé avec Hannah Montana (on va loin dans cette parenthèse)

Donc en gros, il faut : du spectacle (Taïg Chris sautant de la tour Eiffel par exemple), un truc qui ne dure pas longtemps et dont les règles changent régulièrement (on appelle ça "se moderniser") et quelques stars : résultat : le skateboard, et pas le 1000m...

La Fédé ferait bien de miser sur le skatecross ou la rampe si elle veut vraiment devenir olympique par le roller et non pas seulement par le skateboard...

My 2 cents pour comprendre pourquoi notre Fédé va à l'envers ...
On est d accord, mais j aurais du etre précis. La course oui c est plutôt médiatisé, mais le reste que dalle.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 06 juil. 2018 10:07
par Kéno40
Le pire c'est qu'en agressif, on a des champions français VRAIMENT remarquables !

Edit: en vitesse aussi hein, mais je veux dire, on a pas que des nuls. On a des champions du monde aussi...

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 06 juil. 2018 10:30
par Pushte
Kéno40 a écrit :Le pire c'est qu'en agressif, on a des champions français VRAIMENT remarquables !

Edit: en vitesse aussi hein, mais je veux dire, on a pas que des nuls. On a des champions du monde aussi...
Idem en skatecross / hauteur / slalom :-)

Tout le freestyle en fait.

Re: SOLO ONLY SOLO 4 (peut mieux faire)

Publié : 06 juil. 2018 13:27
par roller 2B
en ce moment en vitesse au portugal, un nouveau titre de champion du monde

https://www.facebook.com/PatinagemVeloc ... f=mentions