Le coin du vélo

Ici on peut parler de tout et de rien... de rollo, évidemment, mais aussi de zique, de films, du chat du voisin ou je ne sais quoi...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Re: Le coin du vélo

par Pushte » 01 Avr 2019 22:35

Je suis un très mauvais cycliste.

Je vais plus vite à fond en roller qu'en vélo (VTT), ma moyenne est meilleure en roller sur 1h et en bas de descente quand je suis à 60 en roller je suis à 45 en vélo.
Patineur asymétrique touche à tout :
Pied gauche : Seba SX 10th anniversary
Pied droit : Seba SX 2014
VTT Nakamura summit 730 LTD
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 595
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Le coin du vélo

par gui_gui » 02 Avr 2019 4:15

Salut ! EH bien en sprintant en vélo je dépasse facilement le 40 (sur plat, sans vent) alors qu'en roller c'est super difficile, à mon niveau
Ceci dit comme Pushte, je ne suis pas un super cycliste, je me fais régulièrement dépasser par d'autres cyclistes (bon qui n'ont peut être eux pas fait 56 km roller le matin ou 120 la veille). En descente, en vélo ça dépend aussi du vent. Avec de bonnes conditions ça frise le 60. EN roller, au Mans ça dépassait tout juste les 50. Je ne suis pas habitué au DH, c'est pas vraiment mon truc. EN cas de chute, ça fait payer cher le petit coup d'adrénaline, je trouve.
Sur la piste cyclable de la Moselle, c'est plat, il y a juste quelques passages de ponts avec des mini descentes. À ces endroits-là je rattrape presque toujours les vélos. Les très grosses descentes de toutes façons, me font peur en vélo, faut que je freine.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4296
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Le coin du vélo

par wendigo » 02 Avr 2019 11:35

senglar a écrit:
wendigo a écrit:Bon maintenant go les Roller :mrgreen:


Pour le prix, au rythme où ça va bientôt ça va couter moins cher de rouler en Genesis qu'en FR Skates :mrgreen: :lol:


À voir si bientôt le VTT va nous paraître bon marché... :lol:

J'attends la paye (bah oui du coup j'ai plus un flèche...) et que les nouveautés se décident enfin à traverser les océans de la Chine à Barcelone afin que je puisse vider à nouveau un compte à peine renfloué... :mrgreen:



Super mal foutu comme principe, on dépense bien plus vite qu'on met de temps à les gagner, pour que ce soit juste il aurait fallu un système + équitable, 10 mn à dépenser ton fric...10mn pour le gagner :lol: :lol: pas interdit de rêver :P
Chaya Karma 4x58mm
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Marathon 4x100mm & PS Swell 3x100mm
Giant Fastroad & Giant Fathom 29er, Footbike Yedoo Mezeq
 
Messages: 263
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: Le coin du vélo

par Chris9481 » 03 Avr 2019 4:49

Wendigo président :!: :mrgreen: :D
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 455
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Le coin du vélo

par wendigo » 03 Avr 2019 17:36

8) :lol: Je sais pas trop, ça m'a l'air bien chiant comme boulot quand même :lol:
Chaya Karma 4x58mm
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Marathon 4x100mm & PS Swell 3x100mm
Giant Fastroad & Giant Fathom 29er, Footbike Yedoo Mezeq
 
Messages: 263
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: Le coin du vélo

par senglar » 04 Avr 2019 17:25

wendigo a écrit:8) :lol: Je sais pas trop, ça m'a l'air bien chiant comme boulot quand même :lol:


En plus faut supporter plein de gens mécontents tout le temps... :lol:

Sinon je me renseigne au sujet de pneus plis roulant; les hutchinson overide en 35mm me font de l'oeil mais les retours sont mitigés, à voir.
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 722
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Le coin du vélo

par senglar » 04 Avr 2019 17:38

gui_gui a écrit:Ceci dit comme Pushte, je ne suis pas un super cycliste, je me fais régulièrement dépasser par d'autres cyclistes (bon qui n'ont peut être eux pas fait 56 km roller le matin ou 120 la veille)


Ou qui t'ont pris comme point de mire. :wink:

Tiens une anecdote à propos des sprinteurs: sur des forums vélo (où rôdent nombre de champions du monde inconnus... :mrgreen: ) certains raillaient marc cavendish qui était rentré limite dans les délais sur une arrivée en altitude.
Il me semble que c'était l'alpe d'huez.
Problème: le "mauvais" temps de la montée de cavendish était meilleur que le vainqueur d'une course amateur avec de purs grimpeurs... À leur niveau. :lol:
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 722
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Le coin du vélo

par gui_gui » 05 Avr 2019 8:41

À mon niveau, le vélo route, ça reste un moyen de faire du long, (parfois + de 7h) sans me cramer outre mesure. J'ai jamais vraiment bossé les sprints à vélo en fait. À part peut-être speeder un peu en côte bien raide, ce qui sollicite quand même pas mal le cardio.
Mais franchement j'apprécie de plus en plus le vélo, par son côté "voir défiler les paysages au fil de la route", tout en maintenant une allure soutenue. Le roller c'est autre chose, c'est la passion de la glisse, optimiser le mouvement bien effectué pour aller vite sans se fatiguer.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4296
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Le coin du vélo

par senglar » 06 Avr 2019 16:47

Le sprint à vélo c'est vraiment particulier: déjà dans l'ensemble c'est plutôt pour les jeunes et demande de l'explosivité.

Après parle-t'on de sprint pur et dur ou plutôt prise de vitesse rapide, genre relance en sortie de virage serré? Là oui ça se travaille; en se faisant violence notamment. :lol:
Ça évite surtout "l'effet diesel" caractéristique des routards qui ne changent jamais, jamais de rythme.
Le VTT est idéal pour ça. D'ailleurs même chez les pro on a vu quelques exemples avec Rasmussen ou jc Peraud.
À noter le retour en force du cyclo-cross: 1h avec de fortes intensités.
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 722
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Le coin du vélo

par senglar » 06 Avr 2019 16:51

gui_gui a écrit:À mon niveau, le vélo route, ça reste un moyen de faire du long, (parfois + de 7h) sans me cramer outre mesure. Le roller c'est autre chose, c'est la passion de la glisse, optimiser le mouvement bien effectué pour aller vite sans se fatiguer.


Avantage du vélo sur le roller: c'est un sport "porté", c'est à dire que le poids ne porte pas en permanence sur les jambes.
Par contre de là à passer 7h sur la selle je t'envie: déjà de pouvoir physiquement le faire :lol: et aussi d'avoir le temps.
Pour ma part sorties de 3h maxi après la vie de famille prend le dessus, faites des gosses... :mrgreen:
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 722
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Le coin du vélo

par gui_gui » 07 Avr 2019 17:06

Hello, oui, "Avantage" si on prend comme critère l'efficacité mécanique, le confort, c'est indéniable !
Il y a d'autres critères qui vont faire qu'on préfère tel ou tel sport. Pour le roller, le patinage, je ne pense pas que le premier critère soit le confort et l'efficacité (comparée au vélo) et je ne parle même pas de situations de franchissement de zones meubles, où le VTT est de loin la meilleure solution (on pourrait le comparer au roller tout-terrain, qui pour le coup fait pâle figure à côté des performances d'un bon VTT).
Donc quel critère alors, pour le roller ? Pourquoi diable s'entêter à utiliser ce moyen de transport fatiguant, inconfortable, peu performant ? Eh bien parce qu'on ne le compare pas au vélo, c'est tout. Ou alors il faudrait ajouter à la liste des moyens de transports comparés : le bateau à voile, (incomparable pour franchir des espaces aqueux), le parachute idéal pour franchir des espaces heu gazeux, etc.
Encore une fois, pour moi, le roller, c'est cette incomparable sensation de glisse, et de mouvements spécifiques au patinage.
Voici mon petit compte rendu de ce dimanche, routes très grattonneuses, gravillonnées, avec circulation automobile, et pas mal de dénivelé. Ce n'est clairement pas le terrain de jeu du roller, mais alors pas du tout.

07 Avril 2019 (Dimanche)
Vélo route 125 km avec de la bosse.

La journée commence doucement, avec un peu de soleil et 8°C environ.
Les 120 km roller de la veille m'ont un peu calmé...
Je me prépare pour une demi-journée de vélo. La pluie est prévue en fin d'après-midi.
Ces séances ni trop courtes ni trop longues me conviennent bien pour l'instant : chaque semaine je note de petites améliorations en terme de souffle dans les côtes, de résistance et d'endurance.
16°C maxi dans la journée, et pas un degré de plus, car le soleil est de plus en plus occulté par une couverture nuageuse.
Départ à 9h57
Ennery - Marly par Courcelles-Chaussy : 59,51 km en 2h19:06, soit 25,7 kmh (max. 52,3 kmh). Déniv. positif = + 497 m
un peu plus d'une heure de pause à Marly
Départ à 13h22
Marly - Ennery par Servigny : 66,20 km en 2h34:01, soit 25,8 kmh (max. 52,9 kmh). Déniv. positif = + 639 m
Total : 125,71 km et + 1136 m de dénivelé positif.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4296
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Le coin du vélo

par senglar » 07 Avr 2019 18:58

Pour moi le roller c'est tout simplement un sport de glisse. :wink:
Après la branche vitesse tient des moyennes assez impressionnantes, on en avait déjà parlé.
Près de 40 km/h sur un marathon ça avionne.

Bon ma vision est plus ludique; d'ailleurs je suis en train de l'appliquer au vélo vu que j'ai remis en route le VTT et vends le route pour un gravel.

Je souffre un peu d'un mal bien moderne: le manque de temps. :mrgreen:
Donc le temps réellement libre dont je dispose (en gros le samedi matin et deux-trois soirées après 20h) autant que ce soit amusant.
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 722
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Le coin du vélo

par senglar » 04 Mai 2019 22:20

J'ai été un peu absent ces derniers temps, et pas trop de temps pour rouler sur mon croix de feraille, mais…
Je me suis très vite habitué à ne plus avoir peur sur les grands axes, à la liberté de prendre des chemins, et au confort du métal.
Donc ça commence à me titiller:

Image

Caminade allroad titane, fait main à 10 km de chez moi.
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 722
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Le coin du vélo

par gui_gui » 10 Mai 2019 21:49

10 Mai 2019 (Jour de congé)
le 9 Mai étant férié au Luxembourg, et il a plu, et comme samedi aussi il pleut, j'ai décidé de me prendre mon vendredi.
Endurance vélo route 279 km Ennery - Neumagen aller-retour.
Vent de SW 10 à 20 kmh (favorable à l'aller) faiblissant en fin de journée (donc au retour : la meilleure configuration !)
Température : de 12°C à 15°C, parfois plus au soleil.
Le ciel est très nuageux, mais le soleil domine largement toute la journée.
En fin d'après-midi, les nuages prennent le dessus, et d'ailleurs la pluie était annoncée pour la soirée.
Et quelques gouttes éparses se font sentir vers la fin.
Encore une fois je fais confiance en mes pneus gonflés à 9 bars et je prends la piste cyclable. Pas de crevaison, donc.
Au Luxembourg, entre Remich et Wormeldange, un hélicoptère muni d'une barre transversale pulvérise des produits chimiques sur les vignes de Riesling. Pure tradition luxembourgeoise.
Après faut voir si il font vendanger par des robots, ça serait marrant.
Aidé par un vent favorable à l'aller, je me retrouve rapidement à 80 km de chez moi, à Temmels, Allemagne, où je puise de l'eau au Burgerhaus.
À l'entrée de Trèves, je tente une piste cyclable censée me diriger vers l'avenue qui longe la Moselle, afin d'éviter le chemin pavé que je prends habituellement.
Sauf que cet itinéraire est carrément galère : alternance de piste et de trottoirs, carrefours, bifurcations :
bref, je perds du temps et de l'énergie.
À force de me prendre des rebords de trottoirs, l'axe du guidon a pris du jeu.
Je m'arrête et resserre la vis qui n'était pas assez serrée. Du coup ça va mieux mais il reste un jeu :
je pense que les roulements de l'axe du guidon sont un peu morts.
Tant pis, il faudra que ça tienne. La traversée de Trèves est franchement galère.
À un moment j'oublie même d'activer mon GPS après un arrêt, il doit me manquer dans les 700 mètres environ sur mon parcours... tant pis.
À la sortie Nord, je constate que la piste que j'emprunte habituellement est barrée pour travaux.
Pour aller à Rüwer, je dois donc passer par la route.
Puis c'est Kenn, puis Longuich, Riol, et je me dis que tel que c'est parti je vais aller jusqu'à Neumagen-Drohn.
Au Nord de Trèves, les versants abrupts plongent dans la Moselle, tantôt recouverts de vignobles, tantôt de forêt.
Enfin j'entre dans Neumagen. À la riviera où se trouve un réservoir d'eau, et où j'ai si souvent rempli mes gourdes, je me rends compte qu'il y a un petit écriteau tout cassé en bas de la citerne :"Kein Trinkwasser" Oups !
Bon maintenant que je le sais j'ai plus trop envie d'en boire de cette flotte ! Direction la sortie Nord où se trouve une petite supérette "Netto Marken-Discount".
Me fais engueuler par les caissières parce que je suis entré dans le magasin avec mon vélo.
Oui bon, je comprends. Bon, on est en Allemagne, on va pas me chourer mon vélo comme ça.
Je le laisse à regrets dehors et m'achète une bouteille d'eau et quelques biscuits.
Après les petits mélanges de poudre isotonique, c'est reparti dans l'autre sens.
Cette fois, le petit vent est de face, ma moyenne tourne juste au-dessus de 24 kmh.
Le retour est un peu différent de l'aller, mais cela ne change pas grand chose car de toutes façons ça suit la Moselle dans tous les cas.
Pour la traversée de Trèves, je préfère prendre le traditionnel chemin au bord de l'eau : même si c'est des pavés, c'est moins compliqué que le parcours du combattant en ville.
Le temps fraîchit, les nuages sont de pus en plus compacts. Je reprends le pont Wincheringen (DE) - Wormeldange (L) et file vers Remich.
La piste jusqu'à Schengen me semble interminable.
Puis c'est la France, la D64, puis D62 jusqu'à Malling, et re-piste.
Je traverse Yutz, Thionville, et la batterie de ma montre GPS me lâche vers Uckange, à 10 km de chez moi. Pas grave, je recalculerai.
L'approche de la maison me donne des forces, je suis presque à 25 kmh de moyenne. Je sens quelques gouttes...
Une fois rentré, soulagement ! Après la douche, je constate que dehors maintenant il pleut. C'était donc un ride bien calé, entre deux jours de pluie !
Départ à 8h27
Ennery - Neumagen : 139,01 km en 5h27:13 (pauses comprises), soit 25,48 kmh (max. 49,0 kmh)
https://connect.garmin.com/modern/activity/3636097088
12 minutes passées à la supérette de Neumagen
Neumagen - Ennery : 140 km en 5h47 (pauses comprises), soit 24,2 kmh (max. 45,1 kmh)
https://connect.garmin.com/modern/activity/3636097263
Moyenne générale, toutes pauses comprises (y compris à la supérette)
279 km de 8h27 à 19h53, soit 11h26, soit 24,4 kmh.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4296
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Le coin du vélo

par senglar » 11 Mai 2019 15:24

Dis-moi gui_gui tu as un sacré fond physique pour faire des sorties de près de 300 km! :wink:

Sinon j'ai lu que tu gonfles les pneu à 9 bars..? Tu es en 700*25?
Avec 80 kg les 700*25 je gonflais 7 bars avant 7,5 bars arrière.
Moins gonflé tu aurais plus de confort sans perdre en rendement, au contraire même. Un pneu avec trop de pression ne se déforme pas et bute sur les obstacles si petits soient-ils.
En général en 700*23 on admet 10% du poids, et entre 0,5 et 1 bar de moins en 700*25.

Sinon pour ta direction tes roulements ne sont peut-être pas HS, mais simplement desserrés, ça arrive avec les jeu aheadset.
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 722
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Le coin du vélo

par gui_gui » 11 Mai 2019 18:24

Arf j'y connais rien en mécanique vélo ! Ce qui me fait peur par-dessus tout c'est de crever à 100 km de chez moi... ou au bout de 10h de ride (complètement fatigué) et qu'il faudrait réparer avant la nuit... Et il me semble qu'un pneu bien dur à moins tendance à se laisser percer, non ?
Le fait de rouler sur piste cyclable expose plus à la crevaison que les routes départementales. (plus de bouts de verre et autres débris)
Mais parfois la route, on la sent pas, et là, un vendredi, bof ! Je dois dire que sur les quelques routes que j'ai dû emprunter (N10 au Lux) il y avait du monde, énervé, fatigué, pressé d'être en week-end.
Sinon pour le guidon c'est réparé : en effet c'était pas bien serré.
Pour mon endurance, faut bien voir que là c'est du plat, ça roule tout seul. Ce qui m'a beaucoup entraîné, c'est toutes ces sorties entre 80 et 120 km que j'ai fait "avec de la bosse" (environ 1200 m de déniv au 100 km). Ensuite sur du plat ça passe tout seul. (là on est sur 1200 m de déniv +, mais sur 280 km)
J'ai déjà fait des 300 même des 340 bornes roller (et même 532 km roller en 24h), alors la préparation mentale et physique, j'y suis assez habitué. Après c'est un truc dont il ne faut pas abuser, ça doit rester un peu exceptionnel.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4296
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Le coin du vélo

par senglar » 11 Mai 2019 20:11

gui_gui a écrit:Arf j'y connais rien en mécanique vélo ! Ce qui me fait peur par-dessus tout c'est de crever à 100 km de chez moi... ou au bout de 10h de ride (complètement fatigué) et qu'il faudrait réparer avant la nuit... Et il me semble qu'un pneu bien dur à moins tendance à se laisser percer, non ?
Le fait de rouler sur piste cyclable expose plus à la crevaison que les routes départementales. (plus de bouts de verre et autres débris)


Deux types de crevaisons: pincement ou percement.
Ce n'est pas du VTT donc pincer sauf montée de trottoir loupée par exemple sur route c'est assez rare.
Percer quelle que soit la pression c'est percé. .. :lol:
Le tubeless limite pas mal les risques.

gui_gui a écrit:Mais parfois la route, on la sent pas, et là, un vendredi, bof ! Je dois dire que sur les quelques routes que j'ai dû emprunter (N10 au Lux) il y avait du monde, énervé, fatigué, pressé d'être en week-end.


C'est bien pour ça que j'arrête la route. :wink:
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 722
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Le coin du vélo

par gui_gui » 12 Mai 2019 5:02

Ah ok, mais en fait je me disais que plus un pneu est gonflé et plus son empreinte au sol est réduite, donc également les (mauvaises) chances de rouler sur un mauvais bout de verre. (donc question de probabilité) Et je me disais aussi que moins un pneu se déforme, moins il va offrir de prise aux éléments (donc question mécanique).
Peut-être que j'ai tout faux, je ne sais pas.
Pour les routes dangereuses, oui on ne peut rien contre une voiture qui vous fonce dedans (par manque de lucidité, fatigue au volant), tout ce qu'on peut faire c'est bien choisir les routes qu'on prend et le jour (affluence). Mais là on ne joue que sur la probabilité, pas sur la réalité mécanique d'un choc voiture/vélo.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4296
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Le coin du vélo

par senglar » 12 Mai 2019 8:02

Technicien Télécom de profession je fais dans les 40000km par an.
Et bien qu'ayant un fourgon nacelle, le truc qui se remarque sur la route en somme, tu verrais le nombre de fois où on a failli me rentrer dedans par inattention...

D'un autre côté j'ai bien failli me faire écraser en vtt dans un rond-point à 500m de chez moi. Malgré le port (systématique) d'un chasuble jaune.

Bon il y a peut-être le côté culturel qui entre en compte: tu vis près de l'Allemagne où les conducteurs sont réputés respectueux.
Je vis au-dessus de l'Espagne... :mrgreen:
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 722
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Le coin du vélo

par gui_gui » 12 Mai 2019 10:39

Ouais, je sais pas... en fait ici c'est les 3 frontières : il y a le Lux aussi. Les mauvaises langues disent qu'ils sont passés trop vite du tracteur à la Rolls... Cette richesse rejaillit sur toute la région : il y a donc beaucoup de "grosses cylindrées allemandes", avec au volant, des tarés, le plus souvent. Il y a aussi les Lorrains aigris qui roulent en chiotte à tombeaux ouverts. Pour ce qui est des Allemands en fait ils partent du principe qu'il y a suffisamment de pistes cyclables comme ça dans leur pays pour ne pas se faire emmerder sur la route par les cyclistes. AUtrement dit, vélos, pas sur la route, en Allemagne, ou alors le moins possible ! Là aussi il y a un gros contingent de tarés, faut pas croire !
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4296
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité