[Sémantique] Le roller n'est pas un sport de glisse

Ce forum est dédié à la glisse sous toutes ses formes sur eau, dans les airs, sur terre.
Bienvenue aux skateboarders, surfers, et autres accros de poudreuse ou de bitume...

Modérateurs: emile64, clochette, 8wd, alfathor, BOBOR, DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, wawa, Rollo, Gadget

Le roller; un sport de glisse ?

Oui
23
82%
Non
5
18%
 
Nombre total de votes : 28

[Sémantique] Le roller n'est pas un sport de glisse

par Régis » 09 Avr 2010 14:11

Je ne savais pas où le mettre, mais je considère que le roller n'est pas un sport de glisse puisque ça roule.

Le ski, le surf, le patin à glace sont parmis les sports de glisse, mais pour moi le roller est un sport de roulettes si je puis m'exprimer ainsi même si, aux yeux de certains, ce mot ne fait pas serieux.

Qu'en pensez-vous ?

[8wd] titre édité
Dernière édition par Régis le 19 Mai 2011 8:37, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3924
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

par gui_gui » 09 Avr 2010 14:34

Ben et la rampe alors ? Et les slides, que ce soit en agressif, free ride ou en descente ?
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3698
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

par Régis » 09 Avr 2010 14:48

Oui, tu dérapes, mais çela n'en fait pas un sport de glisse pour autant.

Pendant une randonnée, tu ne glisses pas, tu roules.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3924
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

par gui_gui » 09 Avr 2010 15:15

En rando oui mais les pratiquants d'agressif auront sûrement une vision différente.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3698
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

par Régis » 09 Avr 2010 15:25

D'accord, mais au début, dans la pensée de la fabrication des premiers patins, on ne glissait pas.

Débat sans fin ? :( :lol:

Qu'est-ce qui compte le plus, ce pourquoi il a été fabriqué ou les possibilités ?
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3924
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

par Kéno40 » 09 Avr 2010 16:44

Sport_de_glisse

Et surtout, la question phare :

Faut-il canoniser Lady Di?

Moi, j'aurais plutôt tendance à dire non.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 2631
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

par kyungjin » 09 Avr 2010 20:50

Pff, tu te poses des questions existentielles là :lol:
Le roller est dérivé du patin à glace.
Même si on roule, la sensation procurée est proche de la glisse.
Je roulerai sur les trottoirs quand les voitures arrêteront de s'y garer...
Fox Roller Club à Angoulême
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 661
Inscription: 22 Mar 2005 22:34
Localisation: Angoulême

par Hysteresis » 09 Avr 2010 20:56

je suis un peu dessus de voir cette question ici.

comment peut-on douter que la pratique du roller fasse parti des "sport de glisse". je vous comprend pas.

de dire que le roller roule, c'est comme dire qu'un jet ski flotte. A un moment donner si il avance , il glisse par rapport au sol , non?
dans c'est cas la le skateboard, n'est pas un sport de glisse !

biz
Mon Club/Krew L.H.S.K (Le Havre Skate Krew) site web: www.lhsk.news.fr
FilaM100 en 100mm ou en 110mm ; SebaFR Bleu 5x84, SebaHighDeluxe 4x84; SebaHighCarbon 4x80

MON FACEBOOK: http://www.facebook.com/people/Francky- ... 1297821202
 
Messages: 111
Inscription: 11 Déc 2007 20:34
Localisation: Le Havre

par slayersword » 09 Avr 2010 21:20

C'est un sport ... ça on en est sûr non ? :roll:

De glisse ... Francky Vincent n'aurait pas été d'accord (C'est petit je sais ... U.u)

Mais soit ! Régis n'a pas forcément tort.

Wikipédia ... aide nouuuuus !


1. Se mettre en mouvement, comme en coulant sur une surface lisse ou le long d’un autre corps.
* L'adhérence de la roue sur le rail, qui agit le long du plan incliné en sens contraire du mouvement de translation , et produit la rotation de la roue en s'opposant à ce qu'elle puisse glisser sans tourner. — (Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, 1837, V.5, p.910)

2. Effleurer un corps en parlant d'un instrument tranchant qui a dévié et qui n’entame pas profondément.
* Le poignard glissa et ne lui fit qu’une légère blessure.

3. (Figuré) Passer légèrement sur quelque matière.
* C’est une matière délicate qu’il ne faut pas trop approfondir, il faut glisser légèrement dessus.
* L’orateur a glissé sur ce fait.
* Glissez, glissez. Il est préférable que vous n’insistiez pas, que vous vous taisiez.
4. (Figuré) Ne faire qu’une impression légère, ou qui n’en faire aucune.
* Mes remontrances n’ont fait que glisser sur lui.


glisser /gli.se/ transitif 1er groupe (conjugaison)

1. Faire entrer adroitement en quelque endroit ou en faire sortir.
* Glisser sa main dans la poche de quelqu’un.
* Il lui glissa un billet dans la main.
* Glisser un papier dans un dossier.
* Il se glissa dans la salle.
* Glisser une clause dans un contrat.
* Glisser un mot dans un discours.
* Il s’est glissé beaucoup de fautes dans cet ouvrage.
* Une infinité d’abus s’étaient glissés dans l’administration.
* La mésintelligence ne tarda pas à se glisser entre eux.
* Glisser une chose dans l’oreille de quelqu’un.


:shock:


En tout cas c'est bien de remettre en question des trucs de temps en temps. Les certitudes ça va bien deux minutes mais c'est ennuyant ^^
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 357
Inscription: 19 Fév 2009 21:52

par Régis » 09 Avr 2010 21:53

C'est quoi la définition de la glisse ?

Qu'est-ce qui glisse, par exemple un savon mouillé sur du carrelage,

Ce ce fait et comme la roue fait partie du roller, elle ne glisse pas, mais roule.

Cqfd :wink:
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3924
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

par JNo » 10 Avr 2010 8:34

petit report de'une réponse déjà donnée :
http://www.rollerenligne.com/phpBB2/vie ... torder=asc

JNo a écrit:
Sparx a écrit:La moto, un sport de glisse!?!...


est oui, vaste question, qu'es ce qu'un sport de glisse??

mais au sens le plus souvent admis, il s'agit plus d'un sport exaltant la liberté, la sensation et le vécu, l'expérience,(voir article REL http://www.rollerenligne.com/fr/articles.php?id=471) auquel cas, la moto, le VTT, la varape, ou le parachute sont des sports de glisse, là ou le curling ou le patinage artistique pas forcement.


Nouveau ! Le RC2A vous accueil à Aytré : http://www.roller-club-course-aytre.fr/
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 288
Inscription: 04 Juil 2005 16:53
Localisation: Vergeroux (17)

par Sparx » 11 Avr 2010 15:08

Merci Jno je retrouvais plus ce vieux post. :wink:

Tout est dit.
La perfection ne s'approche que par la répétition.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 518
Inscription: 04 Fév 2009 12:57
Localisation: Nissa la Bella

par mike855 » 19 Avr 2010 7:52

Régis a écrit:C'est quoi la définition de la glisse ?

Qu'est-ce qui glisse, par exemple un savon mouillé sur du carrelage,

Ce ce fait et comme la roue fait partie du roller, elle ne glisse pas, mais roule.

Cqfd :wink:


Un mécanicien te dira qu'il y a un glissement de la roue par rapport au sol :D
 
Messages: 323
Inscription: 19 Avr 2010 7:40
Localisation: Clermont Ferrand

par miklc » 19 Avr 2010 10:23

je ne pensais pas que ça arriverait un jour mais je suis globalement d'accord avec Régis, il y a trop de friction pour parler de glisse, ou alors le vélo est un sport de glisse aussi.

Et dans une pratique loisirs-rando-fitness-raid on est quand même loin des sensations patin à glace, ne serait-ce que parce qu'il n'y a rien de plus plat qu'une patinoire.

Les sensations offertes par le roller sont plus proches de celles procurées par le vélo que par le ski à mon sens. Même en descente. Et en montée on est sur des efforts (et un plaisir de l'effort) comparable à la course à pied.

Par contre pour l'agressif effectivement c'est peut-être différent.

Quand à savoir si c'est un sport, je suppose que personne ici n'aura envie d'en discuter mais je ne serai pas aussi catégorique que cela. J'ai eu la même conversation à propos de la plongée, et ça ma épuisé :twisted:
Et si on le faisait en DUO ? pari tenu : le récit
Course à pied, roller, vovinam : mon blog à moâ que j'ai
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 220
Inscription: 12 Nov 2005 21:48
Localisation: Les Lilas

par Toox » 19 Avr 2010 12:41

miklc a écrit:Les sensations offertes par le roller sont plus proches de celles procurées par le vélo que par le ski à mon sens. Même en descente. Et en montée on est sur des efforts (et un plaisir de l'effort) comparable à la course à pied.

(Je n'ai pas lu les pages précédentes, désolé si il y a redite)

Ton raisonnement devient très discutable si on parle du ski de fond en pas de patineur ce que les français appellent le "skating" ; ce n'est pas un hasard... Les 3 seules différences à mon sens sont la possibilité de croiser et de patiner sur les carres externes en roller + le freinage parallèle assez accessible en ski de fond. Après je suis d'accord pour dire qu'on glisse avec le ski et qu'on roule en roller : en ski la même partie va "frotter" sur plusieurs mètres, on roller si la roue frotte... ça freine !
Membre bienfaiteur
 
Messages: 1000
Inscription: 04 Jan 2008 20:13

par miklc » 19 Avr 2010 12:57

Oui c'est vrai il y a le ski de fond aussi, je n'y pense jamais, je n'ai jamais essayé. Reste la friction...

Ceci étant, en y réfléchissant, je me rend compte qu'il y a tout de même une part de glisse, ne serait-ce que dans la recherche d'un bitume toujours plus lisse pour avoir une meilleure "glisse" justement.

Désolé Régis, j'ai essayé, mais ce n'est que partie remise, je suis sûr de trouver un jour le moyen d'être totalement d'accord avec toi ;)
Et si on le faisait en DUO ? pari tenu : le récit
Course à pied, roller, vovinam : mon blog à moâ que j'ai
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 220
Inscription: 12 Nov 2005 21:48
Localisation: Les Lilas

par Régis » 19 Avr 2010 14:16

J'en ai parlé au Skate-Park de Bercy dimanche matin.
On m'a répondu que c'était quoi quand on slidait (pas la première fois que l'on me répond ainsi.
Au début, on disait : patins à roulettes.
Certains disent même que la F1 est un sport de glisse. Enfin bref, il faudrait trouver un mot approprié, je dirait plutôt : sport de roulettes comme certains m'on dit.
Il faut faire la part des choses.
Pour moi, c'est bien le manque de friction de la roue par rapport au sol quand on avance.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3924
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

par ratus » 19 Avr 2010 15:02

Qu'est-ce que tu glisses dans ton caleçon?
Il en est de l'esprit comme de la musique: plus on l'entend, plus on exige de subtiles nuances (GC Lichtenberg)
Il vaut mieux se tromper avec tout le monde, que d'être intelligent tout seul (Marcel Achard)
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 384
Inscription: 03 Fév 2005 14:23
Localisation: entre 2 plaques d'égouts et des couleurs....

par Régis » 19 Avr 2010 17:16

ratus a écrit:Qu'est-ce que tu glisses dans ton caleçon?


:roll: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3924
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

par Gadget » 19 Avr 2010 18:10

non dsl régis, mais la savonnette sur le carelage ne glisse pas elle fait de l'aquaplaning avant de se mettre à derraper....
bref c'est un port de'eau avant de faire mal au cul! :wink: (la savonette)
Carpe ridiem, l'usure de ta roue est ta force, Dunlop rime avec sale hop Image
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1531
Inscription: 08 Mai 2005 17:12

Suivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités
cron