Question entretien roulements

www.rollerenligne.com regorge d'astuces en tous genres.
Vous pouvez poster ici vos bricolages roller, rafistolages et autres bidouilles sur vos patins....

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Question entretien roulements

par Flopi » 08 Aoû 2013 12:03

Bonjour à tous !

Je viens récolter quelques avis sur ma situation quant à l'entretien de mes roulements puisque je suis un peu dans le flou...
Cela fait maintenant quelques années que je roule occasionnellement avec mes Seba Fr1 et je me suis toujours demandé si je devais démonter mes roulements pour les décrasser.
Environ tout les mois je fais un nettoyage complet des rollers, je décrasse le roulement de l'extérieur et mets du WD 40 (ainsi que quand il pleut). Cependant j'ai lu dans cet article : http://www.rollerenligne.com/articles-613-entretien-et-nettoyage-des-roulements-roller.html que l'on pouvait ouvrir le roulement pour mieux le nettoyer. Mais, il semble qu'on abime le roulement en le faisant alors, pour quelle position opter ?
Vous, que pensez-vous du paradoxe : ouvrez votre roulement pour plus de performance tout en l'abimant dans une autre mesure !

Merci d'avance pour vos futures réponses qui répondront à une question existentielle :lol:
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2
Inscription: 08 Aoû 2013 11:21

Re: Question entretien roulements

par Hub » 08 Aoû 2013 12:52

Les staziniens disent "if it ain't broke, don't fix it!" (si c'est pas naze, le répares pas!).

En revanche, si tes roulements bloquent ou commencent à être réellement encrassés, tu risques pas grand chose à essayer de les sauver en les ouvrant.
Sexa pathétique à roulettes (purée, j'ai commencé ces signatures à "quadra"...)
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 1690
Inscription: 05 Juil 2005 9:54

Re: Question entretien roulements

par Régis » 08 Aoû 2013 13:04

Si tu ouvres les roulements, ils ne seront plus étanches comme avant.

Si tu veut que les roulements restent fermés n'inonde pas de wd40, tout d'abord les nettoyer avec une bosse à dents usagée, une brosse à décape ou un coup de chiffon selon la crasse accumulée dessus.

Autre idée, un coup de chiffon avec un produit pour restaurer tout ce qui est en argent, ca dégraisse très bien.

Il faut éviter que le maximum de crasse s'accumule sur les roulements et au bout d'un moment la crasse fini donc par entrer dans le roulement.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3232
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

Re: Question entretien roulements

par chris91600 » 08 Aoû 2013 13:27

Pour l'entretien classiquement j'enlève un des deux caches pour un entretien facile (même les micro roulement).
J'étais un adepte du white spirit/essence (1jour). Séchage puis WD-40.

Après avoir découvert sur ce forum la méthode eau chaude Séchage puis WD-40, je ne peux plus m'en passer.
+ Rapide, - de mini débris, + roulement plus efficace.
Attention a bien faire tourner le roulement lors du nettoyage : je le place sous le jet au centre du roulement et le roulement doit tourner tout seul très vite. Après 30 secondes c'est nettoyé.

Le roulement résiste au freinage en // même sans 1 des cache poussières.

Bon patinage.
 
Messages: 22
Inscription: 19 Juin 2009 13:43

Re: Question entretien roulements

par imotep33 » 14 Aoû 2013 7:31

salut,

déja je pense que ca doit faire la 20ieme fois qu'on aborde le sujet sur ce forum. donc une petite recherche de ta part aurait été un minimum.

démonter les roulement ca ne les abime pas. (a moins d'y aller au marteau).

nettoyer, chacun sa méthode. perso moi c'est du dégraissant en bombe pour moteur/mécanique. c'est super efficasse, ca sèche en 2-2 il y a pas d'eau donc ca rouille pas, ca décolle la crasse et la rouille. le top de ce que j'ai tester en 10 ans. il faut juste penser a faire tourner le roulement quand tu le nettoie.

en général on nettoie quand ca roule plus trop. donc a toi de voire si ca roule encore ou pas. sinon pour lubrifier en général je dépose une goute d'huile fine sur la flasque du roulement et je le fait tourner pour que ca rentre dedans. puis coup de chiffon et c'est reparti.
quand le sage montre la lune, le singe regarde le doigt.

ADH buttboarder
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 258
Inscription: 29 Mar 2006 7:54
Localisation: Erstein (67) : alsace.

Re: Question entretien roulements

par Flopi » 15 Aoû 2013 12:01

Wow ! Merci à tous pour tout ces conseils (désolé pour le temps de réponse mais je n'ai pas toujours accès à un ordinateur) !

Pour te répondre imotep33, j'en ai fait pas mal des recherches sur le forum justement et, c'est à force de réponses pouvant parfois sembler divergentes que j'ai fini par me mouiller parce que, j'eusse peur que des problèmes de roulements ne soient pas remarqués du fait de l'habitude (ta conjecture concernant le fait que je n'ai pas lu les autres sujets était un peu rapide car cela fait plusieurs années que j'utilise ce forum sans jamais avoir eu besoin de créer un compte/poster).
Les roulements auraient par exemple pu se coincer petit à petit et que cela ne soit pas perceptible du fait que cela ne se fasse pas d'un coup. Quand je parlais d'abimer les roulements, il est vrai que je n'ai pas été très précis mais je pensais aussi à l'étanchéité, problème souligné par Régis. Au final, si tu ouvres un peu par hasard pour une hypothétique amélioration qui n'est pas vraiment effective et qu'après tu dois nettoyer beaucoup plus fréquemment, ce n'est pas forcément un bon plan et pour ça, pas besoin de marteau :D. Du coup, je pense m'orienter vers la technique de Hub jusqu'à ce que moi ou un patineur plus expérimenté remarque que mes roulements sont fatigués ! Car je vous avoue que je suis un poil toutouille et que j'ai un peu peur de les ouvrir :lol:.

Voilà pourquoi je crée un sujet, en espérant que mon explication puisse m'éviter des remarques concernant l'utilisation d'un forum, chose que je pense connaitre un chouïa.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2
Inscription: 08 Aoû 2013 11:21

Re: Question entretien roulements

par Pada.c » 19 Aoû 2013 11:46

Flopi a écrit:je pensais aussi à l'étanchéité

L'étanchéité des roulements est une légende urbaine.
La législation applicable aux rollers : www.legi-roll.net
Les fontaines d'eau potable à Paris : Fontapar
 
Messages: 240
Inscription: 25 Sep 2004 12:56

Re: Question entretien roulements

par Hub » 19 Aoû 2013 22:55

Pada.c a écrit:
Flopi a écrit:je pensais aussi à l'étanchéité

L'étanchéité des roulements est une légende urbaine.


Pas du tout: l'étanchéïté, c'est ce qui empêche les saloperies de ressortir du roulement une fois qu'elles y sont entrées.
Sexa pathétique à roulettes (purée, j'ai commencé ces signatures à "quadra"...)
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 1690
Inscription: 05 Juil 2005 9:54

Re: Question entretien roulements

par Régis » 20 Aoû 2013 6:26

Hub a écrit:
Pada.c a écrit:
Flopi a écrit:je pensais aussi à l'étanchéité

L'étanchéité des roulements est une légende urbaine.


Pas du tout: l'étanchéïté, c'est ce qui empêche les saloperies de ressortir du roulement une fois qu'elles y sont entrées.


Les roulements ne sont pas entièrements étanches
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3232
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

Re: Question entretien roulements

par Hub » 20 Aoû 2013 7:28

Régis a écrit:
Hub a écrit:Pas du tout: l'étanchéïté, c'est ce qui empêche les saloperies de ressortir du roulement une fois qu'elles y sont entrées.


Les roulements ne sont pas entièrements étanches

Régis, Régis, ....
Lire, comprendre (y compris le second degré), répondre (ou pas). Dans cet ordre, et sans sauter une étape.
Sexa pathétique à roulettes (purée, j'ai commencé ces signatures à "quadra"...)
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 1690
Inscription: 05 Juil 2005 9:54

Re: Question entretien roulements

par Régis » 20 Aoû 2013 11:09

J'ai compris le second degré.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3232
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

Re: Question entretien roulements

par imotep33 » 21 Aoû 2013 22:28

bah flopi, si tu ne veux pas te mouiller, tu demonte la flasque que d'un seul coté du roulement. le coté déflasqué peut etre a l'intérieur de la roue c'est pas genant. les fabriquants flasquent les 2 cotés uniquement pour pas que les ignards les montent a l'envers avec les billes apparentes.

maintenant si les roulements c'est des 608 ZZ c'est "étanche" au gravier oui. mais c'est certainement pas étanche a l'eau et ca parre un peu les poussières.
des roulements "étanches pour de vrai" c'est des 608 RS la c'est étanche aux projection d'eau pendant les 10 premiers kms, puis c'est étanche aux projections de poussieres pendant les 100 premiers kms, et ca devient des 608 ZZ :roll:

et pour ce qui est d'avoir peur de péter tes roulements, je te dit faut vraiment etre un gros bourrin pour se rater. le dernier que j'ai vu rater son coup c'est un longboardeur qui changeai ca en speed entre 2 descentes. donc en mode sauvage faut que ca passe ou que ca casse.


pour ce qui est de la recherche, c'est étonnant que t'as rien trouvé. c'est quand meme assez répétitif comme sujet. m'enfin tant que tu as fait la recherche, je fais mon méa-culpa.
quand le sage montre la lune, le singe regarde le doigt.

ADH buttboarder
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 258
Inscription: 29 Mar 2006 7:54
Localisation: Erstein (67) : alsace.

Re: Question entretien roulements

par Régis » 22 Aoû 2013 7:09

Imotep33, si tu enlèves la flasque du côté intérieur des roues, la graisse va partir plus vite des roulements et tu seras obligé de nettoyer plus souvent.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3232
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

Re: Question entretien roulements

par imotep33 » 17 Sep 2013 8:12

mouai, pas franchement convaincu de ca.

depuis le temps que je le fais, l'entretoise et la roue coté intérieur du roulement sont rarement trop noir de gras. et le roulement reste sufisement lubrifié.

d'ailleurs j'ai régulierement vu des roulements plus ou moins haut de gamme avec une seule flasque. ca ne doit donc pas etre un problème majeur.


m'enfin, pour ma part, j'ai beau lubrifier. ca ne dure jamais longtemps vu que je fais de la descente. passé les 70-80km/h il reste vraiment peu de gras dans le roulement.
quand le sage montre la lune, le singe regarde le doigt.

ADH buttboarder
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 258
Inscription: 29 Mar 2006 7:54
Localisation: Erstein (67) : alsace.

Re: Question entretien roulements

par gui_gui » 17 Oct 2013 14:46

Hop avec la flotte, petit up pour ce sujet : comment ça, le gras ne reste pas longtemps dans vos roulements ?
Que ce soit parce que vous descendez à 80 kmh ou parce que vous aimez rouler dans les flaques d'eau, ou les deux, il y a une petite solution :
L'huile de moteur de bagnole… c'est bien visqueux, ça poisse comme y faut, c'est bien dégueu, ça colle, c'est efficace.
Mais bon si c'est vraiment trop visqueux à votre goût, on a le droit de balancer une giclée de 3-en-1 dans l'huile de moteur si on veut la fluidifier un peu.
Moi j'utilise de la 5W30 diesel, mais n'importe quelle huile de moteur fera l'affaire… vous en avez forcément un petit fond au creux d'un vieux bidon…
Comme je nettoie mes roulements à la brosse à dents et au white spirit, pas la peine d'attendre que le white soit évaporé : on plonge direct les roulements dans un petit bain d'huile de moteur (pas beaucoup, juste 50 ml, soit 1/2 pot de yaourt)
Le reliquat de white spirit sera vite dispersé dans l'huile.
On essuie un peu tout ça, on remonte et hop on peut rouler dans la flotte. C'est vraiment hydrofuge, je vous le garantis.
Je précise que j'ai des jeux de roues déjà montés avec roulements uniquement pour la flotte avec ce système de graissage. (Matter XG et Black Rain prototype)
Mes jeux destinés à la vitesse sur du sec sont juste huilés au 3-en-1…
Tous mes roulements sont déflasqués d'un côté, et j'ai aussi un vieux jeu de roulements plutôt haut de gamme (swiss bont) qui n'est flasqué que d'un seul côté, d'origine.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4362
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Question entretien roulements

par Kéno40 » 18 Oct 2013 14:13

Ben oui, mais à 80km/h, l'huile se liquéfie un peu plus en chauffant et elle se barre à cause de la force centrifuge.
Donc, roulement sec!
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3071
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

Re: Question entretien roulements

par reiviloyug » 22 Oct 2013 6:40

+1 avec gui_gui: l'huile moteur est un bon compromis entre la graisse (qui agglomère les poussières) et l'huile fine (qui est chassée par la vitesse).

(Maintenant peut-être qu'à 80km/h tout est chassé, mais personnellement je n'irai jamais à cette vitesse sur des patins... :roll: )
 
Messages: 139
Inscription: 28 Juin 2011 6:26
Localisation: besançon

Re: Question entretien roulements

par gui_gui » 22 Oct 2013 13:12

Je me suis amusé à calculer à combien de tours/minute ça tournait à 80 kmh…

Ceux qui vont souvent à 80 kmh, ce sont les descendeurs, pour la plupart équipés en 5 fois 84, mettons 82 mm si elles sont un peu usées :mrgreen:
Je trouve 5178 tours/minute dites-moi si je me trompe.
La force centrifuge qui va chasser l'huile vers l'extérieur est sûrement importante, mais à mon avis l'huile devrait rester visqueuse, donc collée dedans :
Les huiles moteur conservent leur viscosité à haute température.
Or je ne pense pas que les températures atteintes à l'intérieur d'un roulement à billes de roller aient quelque chose de comparable avec la température d'un moteur de voiture. Ou alors, c'est parce que le roulement coince carrément, frotte et s'échauffe. Un roulement qui tourne bien ne doit pas chauffer beaucoup.
D'ailleurs, est-ce qu'il chauffe, seulement ? Quelqu'un a vérifié ?
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4362
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Question entretien roulements

par Kéno40 » 22 Oct 2013 13:44

Si tu as du temps devant toi pour calculer, tu peux aussi te pencher sur les courbes de viscosité des huiles selon la température!

C'est vrai que la viscosité ne va pas varier beaucoup mais ça + la force centrifuge (c'est peu être plus ça qui va jouer d'ailleurs) suffisamment pour s'échapper d'un roulement qui n'est pas un circuit clos comme un moteur.

Me rappelle que quand il faisait froid et avec des roulement neuf plein de graisse mise au départ, ça roulait moins bien au démarrage qu'après 10 minutes de balades car la graisse commençait à chauffer et devenait plus fluide.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3071
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

Re: Question entretien roulements

par Régis » 23 Oct 2013 11:22

Petite annecdote :

Avant les roulement, il y avait un système de friction à tige et il fallait graisser fréquemment.

Imaginez les pistes de danse avec de la graisse :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3232
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

Suivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités